Archives de Tag: Shalimar parfum initial

Guerlain au Fifi Awards

Dans un mois, le 26 juin, se tiendra la cérémonie de l’édition française des Fifi Awards 2012. La Fragrance Foundation France est à l’origine du projet qui consiste à élire les parfums masculins et féminins de l’année. Guerlain y est nominé! 

Quinze parfums concourent pour la prestigieuse récompense  et les Français ont jusqu’au 10 juin prochain pour se décider et élire leurs fragrances préférées. Guerlain est nominé parmi les parfums féminins pour Shalimar Parfum Initial, et parmi les parfums masculins pour Habit Rouge. les électeurs peuvent voter sur le site internet des Fifi Awards, ainsi que sur la plateforme des partenaires de la Fragrance Foundation, comme Marionnaud. Je vous encourage donc à bien voter!

Il s’agit de la vingtième édition des Fifi Awards que la Fragrance Foundation France organise chaque année afin de récompenser des parfums lancés sur le marché français un an auparavant dans les principaux circuits de distribution. le Prix du Public, décerné entres autres prix,  élit le parfum féminin et le parfum masculin de l’année.

Cette cérémonie a également lieu depuis 40 ans à New York et de nombreuses personnalités y assistent issues du monde de la parfumerie, de la mode, du cinéma ou de la télévision. L’enjeu est de taille pour les parfumeurs, car le titre des Fifi Awards garantit une reconnaissance et une notoriété précieuse à l’heureux élu.

Guerlain mérite amplement ce titre! alors tous à vos écrans!

Publicités

Vol de Nuit renaîtra cette hiver

La rentrée est entamée, l’automne pointe le bout de son nez. Guerlain a pris de l’avance en présentant ses parfums et son maquillage de Noël. Une myriade de créations, réminiscences d’un succès de la maison, Vol de Nuit, qui affolent déjà les inconditionnels de la maison.

Désireuse d’entretenir le mystère autour des collections, la maison Guerlain a distillé les informations au compte goutte. Révélation phare : les produits seront inspirés d’un des parfums cultes de la maison, créé en 1933, Vol de Nuit.

Coté maquillage, le visuel n’a pas été divulgué mais il est certain que la campagne mettra en scène Natalia Vodianova. Elle sera photographiée par Paolo Roversi dont le talent n’est plus à démontrer.

Parmi ces petites merveilles, le nouveau produit de la ligne Météorite, Perles de Nuit et sa boîte bleue ainsi que la poudre iridescente parfumée visage et corps dont le packaging a été réinventée pour évoquer le parfum Vol de Nuit.

Le parfum Shalimar sera aux couleurs de la mythique fragrance. Il arborera une robe dentelle dans une version nommée « Fourreau du Soir ». Des surprises sont aussi attendues pour le parfum Idylle en octobre.

Pour les fidèles fortunés, des parfums collectors sont vente dont une édition midnight Blue Baccarat pour Shalimar Parfum Initial (6000 euros) et un flacon Abeille aux Ailes d’Or (en 57 pièces numérotées) d’une valeur de 17500 euros.

La collection maquillage Vol de Nuit de Guerlain, en édition limitée, sera disponible le 1er novembre. Les parfums le seront en octobre.

Des trésors qui valent leur pesant d’or. Mais le prestige n’a pas de prix.


Nouveau job pour Natalia Vodianova

La belle Natalia Vodianova fait encore parler d’elle. En effet, elle a signé un contrat avec la créatrice Stella Mc Cartney.

natalia_vodianova_stella_mccartney_reference

Alors que sa publicité Shalimar pour Guerlain fait des ravages à la télévision (voir mon dernier article) et que la mannequin annonçait vouloir ralentir son activité de modèle pour se consacrer à ses créations, elle sera l’égérie de la célèbre styliste, Stella Mc Cartney pour sa collection automne hiver.

 
Les premiers clichés de cette troisième coopération entre les deux jeunes femmes talentueuses sont déjà disponibles. On y voit la star Guerlain dans un univers qui rappelle celui d’Alice au pays de merveilles mais qui est en fait celui de Stella Mc Cartney : décalé et so british !

 
La dernière coopération entre les deux femmes avait marqué. Déjà égérie de la collection Automne-Hiver 2010-2011 de Stella McCrtney, Natalia Vodianova apparaissait sur un fond gris sobre vêtue des lettres de Stella McCartney façon cartoon.

Cette année, l’ambiance visuelle du shooting est complétement différente mais, connaissant la créatrice, il ne pouvait en être autrement. Souhaitons à ces deux talentueuses professionnelles de la mode que cette collection connaisse le même succès que la précédente.

natalia_vodianova_stella_mccartney_reference2

natalia_vodianova_stella_mccartney_reference3


Quand Guerlain renouvelle ses classiques

J’ai remarqué depuis quelques temps que dans l’univers de la parfumerie, la tendance était à l’adaptation de fragrances originales. Guerlain participe de ce mouvement avec Shalimar Parfum Initial. La maison a réussi a éviter les écueils qui peuvent mener à dénaturer l’essence d’un parfum. 

Les « parfums nouvelle version » sont des déclinaisons de parfums déjà existants. Les marques reprennent l’univers et les références d’un parfum original de la maison et les actualisent pour les faire coïncider avec l’ère contemporaine. Paco Rabanne a par exemple conçu Black XS à partir de XS, Clarins a fait de même pour Par amour en élaborant Par amour toujours. Givenchy a renouvelé Ange ou démon en créant Ange ou démon le secret.

Ces nouveautés exploitent un parfum culte en lui redonnant un second souffle. Pour éveiller le désir du consommateur, les maisons de parfum enrichissent la composition, redessinent le flacon, et relancent la communication. Cette actualisation permet d’une part de faire redécouvrir une création originale, et d’autre part de sensibiliser une cible plus étendue.

Toute la difficulté réside dans le renouvellement des codes, car il ne s’agit surtout pas de les dénaturer. Il est question de réactualiser des valeurs et des références sans diluer l’identité de la fragrance, sans lui faire perdre son authenticité. Dans le cas d’une adaptation ratée, non seulement elle n’éveillera pas de curiosité de la part de nouveaux consommateurs potentiels, mais en plus, elle risque de dégoûter le cœur de cible, les fidèles qui n’y voient qu’un vulgaire remake sans âme.

Comment une marque s’y prend-elle techniquement pour renouveler une fragrance ? Il s’agit pour la plupart des cas de reprendre plusieurs des notes existantes et, soit de les alléger, soit de les approfondir, pour les rendre plus matures.

Cette année, Guerlain a réussi le pari de réinterpréter Shalimar sans le corrompre en créant Shalimar parfum initial. Le parfum  perpétue les codes qui ont prévalu à sa création sans perdre la vocation contemporaine de la métamorphose. Les notes de fond, si elles restent incontestablement liées à Shalimar, apportent un effet bien distinct d’un bout à l’autre de la composition. La fragrance est à la fois ambrée et florale, relevée par moments par des accès plus verts, plus floraux et plus lumineux teintés de bergamote, d’orange, de verdure, de fruit, de rose, de jasmin, d’iris, de patchouli, de vétiver, de fève de tonka et de musc blanc.

La couleur du flacon n’est plus celle, dorée, à laquelle nous étions habitués, mais un rose fardé. Le flacon est légèrement plus grand et plus étiré que son modèle original.


Shalimar Parfum Initial: au seuil de la féminité ultime

Parfum Initial est en réalité une dénomination trompeuse puisque la dernière création de Thierry Wasser n’initie rien, elle perpétue. Le grand Classique de Guerlain se décline à l’infini, après Shalimar Light (2003) et Shalimar Ode à la Vanille (2010).

Car de toute évidence, Shalimar est  une fille joueuse et lunatique: elle peut être fraîche, elle peut être sombre, ou tendre ou dominatrice. Les réinterprétations de ce parfum légendaire paraissent inépuisables.

Comme Ode à la Vanille, Shalimar parfum initial a été mis au point par Thierry Wasser, à la demande dit-on de sa nièce qui désirait un Shalimar plus contemporain. Le résultat oscille entre le floral et l’ambre, avec  à certains moments des accès plus verts, plus floraux et plus lumineux teintés de bergamote, d’orange, de verdure, de fruit, de rose, de jasmin, d’iris, de patchouli, de vétiver, de fève de tonka et de musc blanc.

La fragrance se termine sur des notes vanillées, l’une des signatures de la maison Guerlain, tandis que les notes de fond, si elles restent incontestablement liées à Shalimar, apportent un effet bien distinct d’un bout à l’autre de la composition.

Le parfum détient une couleur nouvelle, un rose fardé,  l’un des détails les plus âprement discutés avant sa sortie.  Le flacon est sensiblement plus grand et plus étiré que ses aïeuls.

Une fragrance susceptible de séduire les jeunes filles dont la féminité mûre et charismatique de Shalimar intimide encore, mais qui souhaitent néanmoins s’initier à l’aura fantasmatique d’un grand classique de la maison.