Archives de Tag: personnalité

Elire notre fragrance…

Vous avez envie de changer de fragrance, la votre vous lasse, semble appartenir à une période révolue de votre vie, mais vous ne savez pas comment procéder. Guerlain a mis en place un test en ligne qui peut vous aider à affiner votre recherche.

Nous avons tous une période vie durant laquelle nous traversons unes espèce de transition, une période de mue. Nos désirs se modifient, notre vision du monde vacille, bref, nous vieillissons. Durant ces périodes, nos repères ont tendances à s’effondrer et c’est tout ce qui nous constitue qui est remis en cause, à commencer par l’image que l’on veut bien offrir au monde.

Le parfum fait partie de ces socles, de ces repères, qui ont été choisis à un moment donné de notre vie, et que l’on a bien du mal à modifier. pourtant, un matin, il faut biens se rendre compte que la fragrance qui nous accompagnait toutes ces années n’est plus à l’ordre du jour, qu’il faut la changer sous peine de devoir vivre avec une impression constante de décalage. Comment passer à autre chose dans ces moments là? Quelle fragrance choisir? Comment se faire conseiller?

Il s’agit d’un choix important car porter sur soi l’odeur avec laquelle vous vous sentez le plus à l’aise peut grandement influer sur votre bien être et même sur la confiance que vous avez en vous-même. Une fragrance, c’est la matérialisation odorante d’une personnalité. C’est votre tempérament incarné dans des effluves, qu’elles soient puissantes ou discrètes, végétales ou animales, florales ou fruitées. C’est une manière de signifier au monde votre goût, et la manière dont vous vous considérez.

Car l’odeur, c’est souvent l’une des choses qui vous marque le plus quand vous rencontrez quelqu’un pour la première fois. Cette odeur, si elle est particulière et portée avec la cohérence confiante d’un être de goût,  peut devenir une signature. Il n’y a qu’à voir comment une écharpe portant l’odeur de son ou sa bien aimé(e) peut faire l’objet d’un véritable fétichisme.

Il est donc important de prendre le temps et de choisir une fragrance qui vous plaît sincèrement. Vous avez le choix d’en tester encore et encore, mais d’autres options, plus rapides et plus sûres, restent possibles.

Guerlain offre par exemple la possibilité de faire un test en ligne sur son site. Vous devez répondre à 6 questions, chacune vous demandant de choisir une réponse parmi 6 propositions. Il vous est demandé entre autres quelle note parfumée vous préférez, ou encore quelle destination vous privilégieriez parmi les 6 proposées. A la fin du test, Guerlain sélectionne la fragrance qui se rapproche le plus de votre profil.

Il ne vous reste plus qu’à prendre 10 minutes de votre temps pour répondre à ces questions faciles qui, si elles ne vous donneront pas une réponse définitive, vous aideront du moins à orienter vos recherches !


Un parfum sans égérie

La plupart du temps, les grandes maison choisissent une égérie car elle est l’incarnation de la personnalité d’un produit. C’est comme un passage obligé dont on aurait bien du mal à sa passer. Mais encore une fois, Guerlain se démarque et a décidé de ne pas avoir recours à une égérie pour le parfum La Petite Robe Noire. Une audace de plus.  

L’égérie pour une grande maison, c’est l’incarnation de ses valeurs, le prolongement d’une identité et d’une histoire. C’est l’être de chair et de sang qui rendra visible et concrète l’essence même de la marque et véhiculera d’autant mieux sa personnalité. C’est pourquoi le choix d’une égérie est crucial.

Non seulement celle ou celui qui aura été choisi pour représenter la maison doit être suffisamment connu pour faire profiter de sa notoriété, mais encore, l’image de l’égérie auprès du grand public est supposée supporter et accompagner celle de la marque.  Ce qui est même encore plus important, l’ambassadeur ou ou ambassadrice doit dans l’idéal compléter l’image de marque de la maison en lui apportant une touche de modernité.

Il n’y a qu’à penser à Charlize Theron, cette icône du glam, sexy à souhait, et dont l’aura confine à la puissance de la femme à qui tout réussi. Elle a été choisie par  la maison Dior, pour toit ça mais aussi pour son talent d’actrice inclassable. Même chose pour Emma Watson, cette ancienne Hermione Granger qui s’est métamorphosé en icône de la mode et de la féminité la plus charmeuse. Ce n’est pas pour rien que Lancôme l’a choisie pour égérie: son style, sa fraîcheur et le malice de sa jeunesse donne l’impression d’un déploiement imminent, d’un talent en pleine éclosion.

Pour terminer la marche, comment omettre de mentionner le choix de la maison Chanel qui a fait appel à la simplicité, à l’élégance et au charme enfantin d’Audrey Tautou qui succède à Nicole Kidman. Un changement de registre pour la maison, qui a sans doute voulu revenir à davantage de sobriété, sans perdre en charisme!

Des choix toujours audacieux donc, entre le respect de l’image et des valeurs de la marque, et la quête d’un au-delà, d’un renouvellement. Mais il arrive que certaines maisons aillent encore plus loin et fassent un pied de nez au protocole en se passant purement et simplement d’égérie.

C’est le cas de Guerlain qui a récemment défié toutes les habitudes en termes de campagnes publicitaires pour son parfum La Petite Robe Noire. Cette fois-ci, la maison de parfum a carrément décider de faire confiance à la force évocatrice émise par le nom de Guerlain lui-même. Pas besoin d’égérie support. Elle s’est contentée d’une silhouette noire à la connotation légèrement vintage pour véhiculer ses valeurs, et laisse à la marque le luxe de sa propre expression, indépendamment de toute béquille. Voilà qui est encore plus fort!


Morphopsychologie et parfumerie: quand Guerlain personnalise votre fragrance

La morphopsychologie n’est pas une science exacte et a été décriée pour ses dérives. Il serait néanmoins dommage de la dénigrer en bloc car elle offre la possibilité, quand elle est pratiquée sans abus, de se connaître mieux. Des professionnels proposent d’en faire un moyen d’harmoniser image interne et externe d’un individu, notamment dans l’univers de la parfumerie. 

Coiffeurs visagistes, instituts de relooking, mais aussi maisons de parfum  explorent les hypothèses soulevées par la morphopsychologie, connue comme étant l’étude de forme et des aspects humains qui sont en liaison avec les caractères. L’offre des professionnels ne peine pas à rencontrer une demande croissante aspirant à retrouver une nouvelle confiance en soi via la mise en valeur des atouts de la personnalité.

Pour le morphopsychologue, l’étude du visage se divise en trois niveaux : La partie supérieure, qui comprend le front et les yeux, traduit le degré de la compréhension rationnelle du monde ; la partie médiane, avec les pommettes et le nez, qui exprime la perception intuitive du monde ; Enfin, la partie inférieure, où se trouve mâchoire et bouche, qui indique notre appréhension pratique du monde. Les analyses se portent sur l’équilibre entre ces trois parties.

En étudiant la morphologie d’un visage, les morphopsychologues portent à la connaissance d’un individu, ou éclairent, les traits de son caractère. Ce faisant, ils lui permettent d’identifier ses forces et ses faiblesses et d’adapter en conséquence les attributs de son apparence en valorisant les premières tout en améliorant les secondes.

Ce peut être la tâche d’un parfumeur qui, en suivant cette démarche, sera capable d’identifier les préférences olfactives du client. La maison de parfum Guerlain offre  la possibilité de consulter un expert en parfum qui, à partir d’une étude de la morphopsychologie, va travailler avec des éléments d’études comportementales et de colorimétrie pour trouver un parfum qui convienne parfaitement.

L’expert vous confronte à un orgue à parfums, afin que vous choisissiez, parmi plusieurs univers olfactifs qui feront plus ou moins appel à vos souvenirs, les senteurs qui évoquent des moments de votre vie ou des sensations agréables. Au terme de la séance, deux ou trois parfums vous seront recommandés ainsi que des conseils sur la manière de se parfumer.

Plusieurs boutiques Guerlain vous proposent de tenter l’expérience.