Archives de Tag: l’heure bleue

Une nouvelle interprétation de l’Heure Bleue pour l’automne


Annonce pour l’automne 2012: Guerlain doit célébrer les 100 ans du parfum légendaire l’Heure Bleue comme il se doit. Il est donc prévu qu’une nouvelle fragrance voit le jour à la rentrée. Voici les détails en avant première. 

En 1912 naissait l’Heure Bleue. Père: Jacques Guerlain. Mère: l’impression fugace célébrée par les impressionnistes  associée au coucher du jour, subtile entre-deux, pont entre le jour et la nuit. Caractéristique du nouveau né: Notes d’oeillets, de néroli et de bergamote le tout couronnée d’une note anisée, puis soupoudré  d’iris et de violette sur un fond de vanille, de benjoin et de fève tonka. Guerlain pouvait être fière de son rejeton.

Après cent ans, il convenait de lui rendre hommage. Pour ce faire, le parfumeur va sortir un coffret en édition limitée en automne contenant une version renouvelée de la précieuse essence. Pour l’occasion, Thierry Wasser et la Maison de Broderie Lesage vont travailler de concert pour faire de la fragrance un trésor de créativité.

Il n’est bien sûr pas question de trahir la personnalité de la fragrance originelle, mais plutôt de la donner une nouvelle profondeur  le temps d’une édition spéciale notamment en exaltant les notes de fond poudrées qui font la spécificité de l’Heure Bleue. Une version plus fraîche et plus moderne qui poussera les néophyte à partir à la découverte de ce légendaire parfum, et les initiés à se laisser surprendre par une nouvelle proposition.

La Maison Lesage au savoir-faire unique a conçu pour l’occasion un magnifique coffret gainé de velours bleu contenant la version extrait d’origine et ses trois nouvelles interprétations.

L’original reste au catalogue sous la version  :eau de toilette , eau de parfum et extrait.


L' »Heure bleue », ce parfum indémodable

En cette période faste de sortie d’un nouveau parfum (« La Petite Robe Noire, enfin!) et d’une nouvelle collection (« Terra Azura »), n’oublions pas les grands classiques de Guerlain. On fait place à la nouveauté, certes, mais rien ne vaut un petit voyage dans le temps pour retrouver des fragrances qui n’ont pas pris une ride. « L’Heure bleue », considéré comme le Graal de nombreuses perfumistas, en fait partie.

Créé en 1912, ce grand frère de Shalimar est, à l’instar de « Chypre », une création de Jacques Guerlain qui s’était laissé séduire et influencer par le travail de François Coty lorsque celui-ci créa « Chypre ». La structure de l' »Heure Bleue » rappelle sur de nombreux points celle de Coty : des matières naturelles (ylang ylang, bergamote, néroli), mêlées à de nouvelles bases composées de molécules synthétiques reconstituant des odeurs naturelles (l’Iralia, qui contient des méthyl-ionones à l’odeur de violette ou encore la Dianthine qui reproduit une odeur d’œillet grâce à l’eugénol). Elle diffère sur ce seul aspect d’une importance ô combien capitale : « Chypre » était violent, brutal et difficile à porter. C’est là que la touche « Guerlain » change toute la donne et fait de loin la différence.

« L’heure bleue » est légère, équilibrée et subtile. Un véritable extrait de miel et de fleurs au service d’une composition florale tonique et chaleureuse. Un parfum qui confère une élégance naturelle à toutes les femmes; un classique déroutant qui flirte harmonieusement avec la modernité et peut être porté par toutes les générations. Toujours fidèle à cette touche orientale qui caractérise de nombreux parfums Guerlain, cette fragrance possède le caractère typé de Shalimar. Trois types de notes florales surprennent dans l’ »Heure bleue » : la rose romantique,  des accords boisés mystiques en résonance avec les épices et aromates (clou de girofle), auxquels  Jacques Guerlain a ajouté des notes sensuelles comme l’iris et l’héliotrope. Le fond de l' »Heure Bleue » est onctueux comme une crème grâce à la vanille, le santal et le musc.


Ces stars qui portent Guerlain

Alors, qui porte quoi ? Et vous ? Vous arborez peut-être le même parfum que Katherine Hepburn, Carla Burni, Jane Birkin ou même Brigitte Bardot qui sait !

« Après l’Ondée » : adulé par tout amoureux de parfums qui se respecte, « Après l’Ondée » fait
assurément partie des chefs-d’oeuvre de Guerlain. Créé en 1906, la fragrance repose sur des tons de bergamote, de citron et de cassis. Nimbé de la beauté froide de l’iris, son coeur dévoile les senteurs riches de l’oeillet et du mimosa, qui rappellent le parfum épicé d’un bouquet de lys. Le tout parfumé à la vanille, «Après l’Ondée» de Guerlain a enchanté Isabelle Adjani et Karl Lagerfeld.

« Samsara » : cette douce rencontre entre des touches de bergamote et des notes poudrées a déjà séduit Daryl Hannah et Cameron Diaz. Serez-vous la suivante ?

« Jicky  » : Créée en 1889 par Aimé Guerlain, cette fragrance allie romarin et lavande au milieu de senteurs boisées et de vanille. Brigitte Bardot, Fanny Ardant, Joan Collins et Jane Birkin ont craqué pour son charme olfactif.

« Shalimar » : parfait exemple d’ode à l’amour, le parfum a été créé en 1925 pour rendre hommage à la passion que l’empereur Shahjaban vouait à sa défunte femme Mumtaz. Estele Léfébure, Anne Sinclair, Ornella Muti, Jane Birkin et Mylène Farmer ont succombé à cette fragrance d’un romantisme absolu.

« Vol de Nuit » : inspiré du roman de Saint-Exupéry, « Vol de Nuit » sort en 1933. Teinté
d’accents orientaux dont le noyau est caressé par la jonquille et le galbanum, cette douce fragrance  se prolonge sur un lit d’iris où se mêlent vanille et santal. Inutile de dire que ce parfum a fait des ravages, lorsque l’on sait que Katherine Hepburn, Barbara Streisand, Michelle Pfeiffer et la première dame de France Carla Bruni l’ont déjà porté…

«L’Heure Bleue» : Cette fragrance, créée en 1912, met nos sens en folie. Offrant une véritable ballade romantique pour la chanceuse qui la porte, « L’Heure Bleue » joue malicieusement avec l’attente romantique en dispersant des notes de bergamote et d’anis étoilé sur un lit de rose épicé au clou de girofle et adouci par la fleur d’oranger. Julia Roberts Isabelle Huppert, Mylène Farmer, Lou Doillon, Catherine Deneuve, Jade et Bianca Jagger, Patricia Arquette, la Reine Elisabeth II, Liza Minelli, Laeticia Halliday et Kate Moss n’ont pas su résister.

«Habit Rouge» : Et maintenant, place aux hommes ! « Habit Rouge » est une association orientale et boisée, un réel tourbillon de chaleur entre la cannelle et le patchouli ponctués par le bois de cèdre. En réalité, cette fragrance épicée fait appel à l’homme charismatique qui sommeille en chacun d’entre vous, et qui sommeille surtout chez Sean Connery, Alec Baldwin, Tony Blair, Lionel Jospin et Keith Richards…

«Vétiver» : Un parfum aromatique et boisé, parsemé de notes citronnées et dont le coeur de vétiver est boisé au santal et adouci à l’oeillet pour finir sa course dans un lit de mousse de chêne. Un véritable bois de senteurs dans lequel Tom Cruise, Andy Garcia, Arnold Schwarzenegger, Juan Carlos et Paul McCartney se sont déjà aventurés.


La petite robe noire, un parfum aux notes de haute couture

Mars est enfin arrivé ! Après « Eau de Cologne Impériale », « Jicky », « l’Heure Bleue », « Mitsouko », « Après l’Ondée », « Shalimar », « Vega », « Liu », « Vol de Nuit », « Vetiver », « Chant d’Aromes », « Nahema », « Samsara », « Derby », « Habit Rouge », « Jardins de Bagatelle », « Chamade » et « Héritage », le plus ancien parfumeur de France vient de lancer « La Petite Robe Noire », la dernière création tant attendue de la maison.

Avec « La Petite Robe Noire », la mode devient olfactive ! L’événement du mois de mars est enfin arrivé : tout le monde attendait avec impatience la nouvelle surprise de la maison française qui charme les nez depuis 1828. Et cette nouvelle création olfactive s’inscrit sans faute dans les parfums de légende : symbole du savoir-faire absolu de la plus vieille maison de parfums en France, « La Petite Robe Noire » est une fragrance fruitée, tendre et élégante.

Les senteurs gourmandes de ce nouveau parfum commencent avec les notes vitaminées du citron de Sicile. Son coeur se caractérise par l’amande, la rose et la réglisse. Le tout se termine par une caresse de musc et de vanille ainsi que par le caractère du thé fumé et du patchouli.

Pourquoi lui avoir donné ce nom ? Il s’inscrit tout simplement dans la tradition d’élégance et de douceur de la maison Guerlain, en renvoyant à un grand classique de nos garde-robes : la petite robe noire, chic et élégante, qui nous permet à tout moment d’être au top des tendances. Effet doublement garanti avec cette nouvelle création Guerlain !


Les flacons aussi font l’ivresse…

Si l’essence enchante l’odorat, le flacon font le plaisir des yeux. Le second est souvent aussi important que le premier dans l’univers de la parfumerie, en particulier chez Guerlain. Les journées particulières de LVMH offrent l’opportunité unique d’avoir accès aux collections de flacons qui ont peuplé l’histoire des maisons de parfums. 

Qu’ils soient en cristal ou en verre fin, le dessin des flacons est toujours au centre des préoccupations car ils sont le symbole de la personnalité et  des origines de la fragrance. A ce titre, les flacons de Baccarat occupent une place de choix l’histoire des prestigieuses maisons de parfum. A Orphin, on s’applique à confectionner L’Heure Bleue, de Shalimar ou de L’Instant de Guerlain.

Si les machines réalisent évidemment un part certaine du travail de confection, de nombreuses manipulations demeurent manuelles, dans le respect des règles de l’art. Lors des Journées particulières, les visiteurs pourront admirer les « dames de table » de Guerlain réaliser des gestes ancestraux qui perpétuent la tradition et la qualité des créations de la maison. Notamment, ils auront l’occasion d’assister à la mise en application de la technique du baudruchage qui implique de coller minutieusement une membrane hermétique sur le bouchon du flacon et l’application du sceau de cire.

Dans la boutique des Champs-Elysées, les trois étages seront ouverts pour présenter, grâce à l’intervention d’experts, des flacons rares et précieux, des boîtiers de maquillage datés de 1828 à nos jours, des affiches publicitaires et même un livre de formules. Le nez de la maison, Thierry Wasser racontera son travail et fera part de sa vision pour l’avenir de la maison : «Je pense que l’industrie a fait du parfum un produit fonctionnel : le geste de se parfumer, par exemple, est devenu banal, dit-il. A l’avenir, parmi la pléthore de nouveaux lancements, j’entrevois une fenêtre où te rêve est encore là. »

C’est le moment ou jamais de se constituer une culture sur les flacons de parfum.


Baccarat et Guerlain: histoire d’une collaboration de prestige

Le flacon de parfum occupe une place digne d’intérêt dans l’histoire de la verrerie d’art. Baccarat, l’une des premières cristallerie à se lancer dans la production de flacons de parfum, devenant une référence dans le domaine. Guerlain s’est associé à cette fabrique de prestige pour exporter le raffinement « à la française » à la fois par le jus et le flacon.

C’est à Venise, en 1555 qu’est né l’art du verre, date à laquelle le premier traité européen de parfumerie fut signé pour assurer la protection de l’Eau de Hongrie, créée en 1370 pour Elisabeth de Hongrie, le premier parfum élaboré à base d’alcool.

Du XIIème siècle jusqu’au XVIIème siècle, La petite île de Murano dominera de manière incontestée dans le domaine de la verrerie d’art, avant de se faire devancer par les verreries de Bohème. L’apparition du cristal taillé n’intervient qu’au XIXème siècle.

En France, le cristal de Baccarat fait le prestige de la production de cristal française. Baccarat est une localité lorraine située au flanc des Vosges près de Nancy. Elle attire les verriers de Bohême au XVIIIème siècle. En 1764, Louis XV autorise l’établissement d’une verrerie : de la verrerie de Saint-Anne.

La maison n’a qu’une devise : la perfection. Médaillée d’or à chacune des Expositions Universelles de la seconde moitié du XIXe siècle, Baccarat gagne avec le temps une réputation internationale tout en exportant une image de  » l’art de vivre  » à la française.

C’est la première cristallerie à se lancer dans la fabrication des flacons à parfums. Dès 1907, 4000 flacons sortent de ses locaux chaque jour. Dans les années 20, elle s’est tournée vers des créateurs et des designers talentueux, ce qui lui a permis de connaître une seconde vague de développement.

En 1964, Le Musée des Arts Décoratifs lui consacre une exposition à l’occasion de son bicentenaire où sont notamment exhibés ses prestigieux flacons.

La maison Guerlaina longtemps été un partenaire  fidèle de la verrerie de Baccarat. La plupart des anciens flacons de la maison, devenus aujourd’hui des parfums cultes, ont été créés par Raymond Guerlain et Baccarat. C’est le cas de Mitsouko, l’Heure bleue ou encore Shalimar. C’est aussi le cas de Dior avec le parfum Diorissimo ou encore Shalimar. C’est aussi le cas de Dior avec le parfum Diorissimo ou encore Lancôme, Versace etc.


Des filles à la Vanille…

J’aimerais réserver un article à cet ingrédient si prisé par les parfumeurs et dont Guerlain a fait une signature, une note de fond régulièrement utilisée dans ses composition: la Vanille. 

La plante de vanille appartient à la famille des Orchidacées et est répartie sur presque toute la surface de la planète. Elle était déjà utilisée par les aztèques comme arôme pour leur boisson chocolatée, mais aussi comme drogue médicinale ou même aphrodisiaque.  Elle a été introduit par les français à Madagascar, l’île de la réunion, l’île Maurice, Tahiti, les Seychelles et la Guadeloupe.

La Vanille entre dans d’innombrables compositions parfumées et ce, depuis le milieu du XIXe siècle. Malgré le coût de cet ingrédient,  Aimé Guerlain introduit de la vanilline dans ce qui allait être l’archétype des Parfums modernes: « Jicky ». C’est le premier des parfums Guerlain à intégrer le concept de Guerlinade, à savoir la présence de la vanille, de l’ambre et des notes animales fameuse.

Si d’autres grandes maisons de parfum ont aussi recours à cet ingrédient, il va néanmoins rapidement devenir une empreinte propre à la marque dans la majorité des créations Guerlain.

Plus tard, Guerlain poursuivra dans l’esprit de Guerlinade « vanillée » en créant l’Heure Bleue en 1912, Shalimar en 1925, Habit Rouge en 1964, Chamade  en 1969, Samsara  1988 et Héritage en 1992.

Aujourd’hui, la Vanille a encore de belles et longues années parmi les Parfumeurs Créateurs. La France, par ses départements d’outremer (Guadeloupe, Réunion, peut à nouveau jouer un rôle non négligeable sur le marché de la Vanille à condition de miser sur un produit de qualité avec une A.O.C. (Appellation d’Origine Contrôlée).


L’Heure Bleue : oeuvre impressioniste selon Guerlain

Picasso n’était pas encore entré dans sa période du même nom et l’Europe ignorait l’horreur à venir de la première guerre mondiale. Dans ses années folles, qui furent des années de vie et d’élégance, Guerlain créa L’Heure Bleue, une fragrance subtile comme le parfum d’une nuit d’été.

Dans cette parenthèse enchantée qui précéda la Grande Guerre, Jacques Guerlain mit au point un parfum aux touches variées et légères qu’il conçut en 1912 comme un parfum impressioniste.

Dans la lignée de ces parfums de légende du début du XXe siècle, L’Heure Bleue est habillée d’orientalisme et de senteurs chaudes comme le désert.

Mais Guerlain est allé plus loin dans la recherche et la finesse pour cette Heure Bleue qui est une ode à la tombée de la nuit. Ces instants magiques où l’astre solaire plonge dans l’infini et où la nuit nous iradie de sa douce lumière noire.

C’est à ce moment que Guerlain a retranscrit dans son parfum. Ephémère, éternel… et si tranquile que la mort même nous apparaît comme un songe.


Guerlain, une histoire de… flacons

Si Guerlain a marqué l’histoire de la parfumerie française, c’est aussi pour l’aspect visionnaire et ancré dans son époque des flacons de ses parfums. Des abeilles impériales à Shalimar, c’est la légende Guerlain qui s’est écrit sous nos yeux…

1853 : le flacon abeille conçu et dessiné pour l’impératrice Eugénie et son Eau de Cologne Impériale. Pendant un demi-siècle, il a été LE flacon Guerlain et est encore utilisé pour des fragrances de prestige.

1908 : le flacon est aujourd’hui surtout connu pour Jicky, le parfum qui a renversé bon nombre de codes sociaux du début du XXe siècle. Le flacon a été conçu à l’origine pour Rue de la Paix.

1912 : un flacon de légende qui a contenu deux des plus grandes fragrances du parfumeur : L’Heure Bleue pour laquelle il a été conçu, et surtout Mitsouko.

1925 : le flacon Shalimar, utilisé uniquement depuis près d’un siècle pour la référence indépassable de la Maison Guerlain.

1933 : conçu pour Vol de Nuit, mais plus tard utilisé pour Sous le Vent.