Deux Petites Robes Noires chez Guerlain

La première Petite Robe Noire, sortie en 2009, avait rencontré un joli succès. Guerlain a décidé  de lui donner suite en sortant en ce mois de février 2011 sa petite sœur, la Petite Robe Noire modèle n°2, sous la direction de Thierry Wasser et de Sylvaine Delacourte.

La première Petite Robe Noire avait quelque chose du macaron à la framboise, d’audacieux et de rock’n’roll, de coquin et de romantique. Le parfum s’habillait d’un flacon Mitsouko dégradé noir, orné d’une Petite Robe Noire.

Elle avait divisé l’opinion. Certains avaient trouvé que l’eau de parfum faisait un emprunt indésirable à l’esprit Chanel  et reprochaient à la fragrance, une combinaison sucrée de réglisse, d’amande et de fruits des bois, de sonner plus rose que noire. Les autres l’avaient simplement adoré.

La Petite Robe Noire a finalement tellement plu qu’elle est devenue un produit phare de la maison Guerlain et qu’elle est aujourd’hui rejointe par un second modèle.

La fragrance de La Petite robe Noire n°2 est moins fruitée, moins acidulée et plus florale, composée à partir de bergamote, de citron, d’iris, de fleur d’oranger et de guimauve.  Le réglisse (la seule notre « noire » dans le premier modèle) est remplacé par une note de galbanum et de cuir pour souligner la présence du musc blanc.

Le flacon est toujours élégamment et amoureusement  coiffé d’un flacon en forme de cœur, mais le modèle de la robe imprimée sur la face principale a été redessiné. Un design romantique et coquet.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :