Thierry Wasser et la métamorphose de Guerlain

Depuis 2008, la maison Guerlain a confié les rênes de sa destinée au génial nez suisse Thierry Wasser. Un pari en rupture avec la tradition du groupe, mais une belle réussite qui s’affirme année après année. quand héritage et innovation se confondent…

A l’image de la haute-couture, l’univers de la parfumerie dépend largement du talent et du génie de créateurs d’exception. Thierry Wasser a réussi en moins de deux ans à dépoussiérer la Maison Guerlain et à innover tout en respectant l’héritage du parfumeur français.

Guerlain occupe une place à part dans l’histoire de la parfumerie. Shalimar. Mitsouko. Nahema. Autant de parfums mythiques qui ont marqué leur époque et se sont inscrits dans la légende.

Intemporels et indémodables, ces fragrances ont conservé leur magie et leur pouvoir d’attraction au fil des décenies. Force est de constater toutefois que ces dernières années, Guerlain se reposait plus sur son patrimoine que sur sa créativité.

Une donne qui a totalement changé depuis 2008 et l’arrivée du génial Thierry Wasser, petit prodige de la parfumerie mondiale et esprit novateur d’exception qui apporte une nouvelle vision au parfumeur.

Ce créateur suisse, passé par Givaudan et Firmenich, mais aussi auteur et co-auteur de multiples parfums pour les maisons les plus prestigieuses (Dior, Armani, Lancôme,…) est l’étoile montante de l’univers des nez.

Moins de deux ans après son arrivée, le créateur visionnaire a déjà su imprimer sa marque et renouveler le style Guerlain. Homme. Idylle. Des parfums novateurs et aboutis qui ne sont sans doute que la première étape du renouvellement.

Thierry Wasser a en effet débarqué chez Guerlain avec la double mission d’apporter un nouveau souffle à la Maison tout en s’adaptant aux codes qui ont fait sa réputation depuis près de deux cent ans.

Ce n’est donc pas un hasard si, interrogé sur son créateur favori, il choisit Marc Jacobs. « Il arrive à exprimer une touche de folie, à bousculer les codes avec son style, dans un environnement pourtant très cadré ».

C’est tout le mal que l’on souhaite à la nouvelle vision de Guerlain.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :